Pommes de terre – accompagnement favori et aussi base de nombreux régals

Send by e-mail

Pommes de terre – accompagnement  favori et aussi base de nombreux régals

Les pommes de terre ont commencé à s´apparaître dans les pays tchèques au cours de 17ème siècle tant que la curiosité culturale dans les jardins des aristocrates. Malgré tout ça, elles se sont finalement acclimatées au siècle suivant, elles sont devenues une partie irremplaçable du menu tchèque et aujourd´hui on croirait à peine qu´on ne les a pas cultivé depuis toujours.

Les pommes de terre ont un nom différent dans chaque région

Dans les pays tchèques, on a longtemps cultivé juste les variétés importées de l´étranger. Au début du 19ème  siècle, les premières variétés sélectionnées directement sur notre territoire ont vu le jour.  On a utilisé pour les pommes de terre une trentaine de noms divers, dont certaines sont utilisées en fonction de dialectes régionaux jusqu´à aujourd´hui. Au lieu de pommes de terre, vous pouvez rencontrer les noms comme « erteple », « zemáky », « grumbíry », « kobzole » ou « kartofle ».  Les pommes de terre jouissent de telle popularité qu´elles sont même célébrées. La Fête de pommes de terre a lieu tous les ans à Bystřice pod Hostýnem.
 

Des dizaines de restaurants à travers toute la République tchèque se participent à un événement plein d´aliments d´épargne de pommes de terre, de spectacles culinaires, d´ateliers et de compétitions en servant au cours de la fête des menus spéciales de pommes de terre.

Avez – vous déjà goûté les pommes de terre préparées sous la cendre? 

Une des variations les plus délicieuses de la préparation de pommes de terre est notée dans une recette millénaire où on enfuit les pommes de terre avec leur peau dans la cendre ardente du feu éteignant. On les fait cuire dès que leur peau ne se carbonise pas et ne donne pas aux pommes de terre une vraie saveur légèrement salée et fumée. 

Les pommes de terre accompagnent en Tchéquie de nombreux repas, mais elles peuvent créer la base pour le plat de valeur, il suffit seulement d´un peu de fantaisie culinaire. Les pommes de terre sont utilisées dans la cuisine tchèque de façon raffinée – on forme la pâte pour les quenelles de pommes de terre avec les pommes de terre cuites et râpées, avec celles fritées, on forme la pâte aux galettes de pommes de terre fritées. On considère les gnocchis de pommes de terre au pavot et au sucre comme un vice doux traditionnel.
 

Ces et les autres spécialités des pommes de terre sont offertes par plusieurs restaurants. Néanmoins,  à beaucoup près de partout, vous pouvez goûter les galettes de pommes de terre ou les quenelles de pommes de terre autant délicieuses qu´ à l´hôtel V Nebi, au restaurant certifié par Czech Specials, qui se trouve au Josefův důl au cœur des montagnes Jizerské.

Abonnez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous vous informerons dès que de nouveaux articles sont ajoutés